Menu
Cuisine

LA RECETTE DU KETCHUP MAISON

Aujourd’hui on se retrouve pour une recette de ketchup maison. Je m’efforce de faire un maximum de préparation fait maison, alors forcément je me devais de réaliser mon propre ketchup !

Bien que nous n’en consommions de manière très occasionnelle, lors de nos cheats meals en faisant un bon burger maison avec frites, cela nous permet d’éviter de produire un déchet supplémentaire qui bien souvent, n’est pas recyclable. La plupart des sauces et condiments sont souvent dans des pots en verre, pourtant, ce n’est pas le cas du ketchup. J’en ai déjà vu dans des restaurants dans des flacons en verre, mais je n’en trouve pas en magasin….

Car finalement, dans l’industriel, malgré l’apparition de produit bio et bien plus sain qu’avant, on ne sait jamais trop ce qu’il y a dedans, surtout quand il s’agit de préparation mixée comme le ketchup ! 

Il y a quelque temps, j’avais lu le livre Vous êtes fou d’avaler ça ! de Christophe Brusset . Lorsque l’on lit que certains industriels n’hésitent pas à utiliser comme matière première des aliments pourris (tomates pourris, graines de moutarde pourrie… vinaigre le moins cher possible et de piètre qualité…), la course au prix toujours le plus bas à de quoi nous faire renoncer à consommer tout ce qui provient d’un supermarché !  Âme sensible, s’abstenir à la lecture de ce livre ! Néanmoins, pour ce faire sa propre opinion et prendre conscience de ce qu’il y a dans nos assiettes, je vous recommande chaudement la lecture de ce livre.

L’auteur, ancien dirigeant au sein de groupes internationaux de l’agroalimentaire, dénonce les pratiques des gros groupes industriels pour parvenir à toujours baisser leurs prix au détriment de la qualité. Le fait que l’auteur soit français (livre non traduit) nous rapprochons d’autant plus de cette situation alarmante qui se passe chez nous…en France. Eh non, il n’y a pas que les gros groupes de marque étrangère qui ont recours à ce genre de pratique et ça, ça fait peur… Entre les épices aux excréments, le thé vert aux pesticides, le tristement célèbre scandale de la viande de cheval transformé en boeuf, ce livre touche toutes les catégories d’aliments.

Alors, raison de plus de fabriquer ce condiment maison fortement apprécié des enfants, car si nous les habituons le plus tôt possible au vrai goût des aliments et non au goût que nous proposent les supermarchés, ils deviendront des consommateurs alertés quant à la qualité de ce qu’ils ingèrent et au goût véritable des aliments.

Dans une démarche zéro déchet, j’ai utilisé les tomates de mon jardin de fin de saison : celles qui étaient abîmées, où trop mûres pour être dégusté en salade. C’est une excellente façon d’utiliser ses dernières tomates et d’en profiter plus longtemps !

Alors sans plus attendre, voici la recette du ketchup maison : 

Ingrédient : 

  • 1Kg de tomates mûres
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 70 ml de vinaigre de cidre
  • 50 g de sucre
  • Des épices selon le goût: poivre, cannelle, paprika normal ou fumé pour un effet ketchup barbecue… 

Pour commencer, lavez vos tomates puis les couper en morceaux. Faites revenir l’oignon et l’ail dégermé dans une casserole. Ajouter les tomates et laissez cuire à feu assez vif pendant 30 minutes.

Au bout d’une demi-heure, mixer la préparation avec un mixeur plongeur et utiliser une passoire fine pour filtrer la préparation et obtenir un coulis lisse et sans peaux de tomates.

Dans une casserole, verser le coulis obtenu et ajoutez le vinaigre de cidre et les épices. Faites réduire pendant 30 minutes afin d’obtenir la consistance idéale.

Ajoutez le sucre et prolonger la cuisson de 15 minutes. Versez la préparation d’un bocal en verre stérilisé (alcool, dans de l’eau bouillante ou au four à 150° pendants 10 minutes).

Grâce au sucre et au vinaigre, vous pouvez conserver votre ketchup maison durant 2-3 mois au réfrigérateur.

Et voilà la recette est terminée. N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en avez pensé, et à me tagguer sur Instagram avec vos réalisations !

1 Comment

Leave a Reply